• CEM

    Cette année, je prépare le "CEM", "Certificat d’Études Musicales". Il me servira à certifier que j'ai un bon niveau de solfège et un bon niveau de pratique musicale en gros. Mais le CEM n'est pas un examen comme les autres, à savoir une audition : je dois, pour le passer, préparer un PROJET de A à Z.

    Ce qui est bien, c'est qu'on est assez libre de faire ce que l'on veut où on veut, du moment qu'on joue de la musique. J'ai choisi de préparer un conte musical, ce qui me paraissait être le "choix de la facilité" : pas besoin d'aller imaginer un truc super originale. MAIS il s'avère que je galère un peu à écrire mon histoire pour l'instant, et que je n'ai toujours pas de pianiste fixe pour jouer mes morceaux, bref, c'est un peu le bazar.

    Bref, voici le projet, du moins là où j'en suis.

    Début de l'histoire pour poser les bases :


    La petite fille que vous voyez ici s’appelle Zoé. Elle est tête en l’air, a beaucoup de caractère, possède une crinière de feu et vient tout juste de fêter ses 10 ans. Pourtant, Zoé n’est pas une petite fille comme les autres. Sa particularité ? Elle n’est pas plus haute qu’une pomme ! Elle est ce qu’on appelle une « minuscule ». Vous ne connaissez pas les « minuscules » ? Ce sont des hommes de toute petite taille, comme l’indique leur nom, qui vivent dans nos maisons et nos jardins. Ils ne sortent de leur cachette qu’une fois que nous avons le dos tourné, c’est pourquoi il est est en réalité très difficile de les voir …

    Mais revenons à notre histoire : Zoé vit avec sa famille et d’autres minuscules dans un petit village construit dans le jardin d’une maison en ville. C’est un village semblable à ce que l’on pourrait connaître, nous autres humains, à une différence près : il faut y respecter des règles pour assurer la sécurité de tous les minuscules.

    La première règle est la suivante : « Un minuscule ne doit JAMAIS sortir de sa cachette quand les géants – c’est-à-dire nous, les humains - sont présents ».

    La seconde règle indique ceci : « Un minuscule ne doit JAMAIS partir en expédition s’il n’est pas un adulte ou s’il est seul ». En effet : les minuscules qui ont l’âge de sortir du village partent régulièrement chercher de la nourriture et divers objets dans la maison en petits groupes, ce qu’ils appellent les « expéditions ».

    Enfin, la troisième règle, la plus importante de toutes, stipule qu’« Un minuscule ne doit JAMAIS laisser de traces derrière lui dans la maison des géants ».

    Grâce à ces trois règles, les minuscules vivent une vie paisible malgré leur petite taille sans jamais s’attirer d’ennuis.

    Pourtant, aujourd’hui, rien ne va plus : le grand frère de Zoé, Arold, n’est toujours pas revenu de sa dernière expédition, et cela n’a l’air d’inquiéter personne au village.


     

    CEM

    L'affiche tout d'abord, avec le titre "Zoé et le petit peuple des minuscules" (penser à faire respirer les logos en dessous aussi)

    CEM

    Schéma de la scène comme je l'imagine actuellement

    CEM

    Zoé, héroïne de l'histoire, dessinée par Yoko que vous pouvez retrouver ici

    Si par le plus grand des hasards vous avez lu cet article en entier, n'hésitez pas à me donner votre avis, ça serait super intéressant pour moi. De même, je vous invite à me donner des idées si vous en avez, je compte sur vous ! ;)


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 6 Mars à 17:23
    Ça m'a rappelé Arietty, ce qui est une excellente chose. Je crains que mon niveau de solfège soit ridiculement insufisant mais je vois bien des instruments à vent pour les minuscules et des grosses percussions pour les géants, avec des sons évoquants des pas légers, des crochetage de serrure et le ramassage d'objets.
    2
    Mardi 6 Mars à 22:15

    Tiens cela me rappelle The Minish Cap. Moi aussi j'ai un projet musical, mais pas dans le cadre d'un CEM, moi je serais plutôt indépendant, en fait avec un pote on compte monter un label... Carrément. C'est difficile, ça prend du temps, mais on a le même parcours, et de plus je me forme à Cubase et j'ai le matériel pour faire un home studio et pour produire et c'est chouette. Bon courage pour ton conte et pour te mettre à ton propre compte si besoin :)

    3
    Dimanche 1er Avril à 18:56

    Le Borgne >> Haha, c'est effectivement en pensant à Arietty que j'ai eu l'idée de ce projet. Et puis le fait d'illustrer le conte à l'aide de photos sur lesquelles Yoko ajoutera des petits personnages (minuscules par rapport au décor) me plaisait aussi beaucoup !

    Toutes les idées sont bonnes à prendre, et puis dans ce genre de projet, je pense que la sensibilité musicale passe avant le solfège.

    FK >> Wow, c'est vraiment un super projet ! Bonne chance à vous, j'espère vraiment que vous y arriverez ... Je penserai à vous quand je me déciderai à composer un peu~ (à vrai dire je commence à m'y essayer, mais disons que ça n'est pas très concluant pour l'instant ... Faudra que je poste le résultat un jour quand même, tu me diras ce que t'en penses o/)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :